Cododo, cosleeping : qu’est-ce que c’est ?

Depuis maintenant plusieurs années, la pratique du cododo ou du cosleeping fait couler beaucoup d’encre.

De quoi s’agit-il précisément ?

Le cododo en quelques mots

Le cododo n’est autre que ce que les britanniques appellent cosleeping. Cela correspond au fait qu’un bébé en bas âge dorme avec ses parents dans un même lit.

Dans certaines cultures, les familles dorment ensemble pendant des années, tandis que dans d’autres pays comme la France le cododo est occasionnel. Il peut alors y avoir plusieurs formes de cosleeping, comme un bébé qui dort dans le lit de ses parents, un bébé qui dort dans un berceau cododo accolé au lit de ses parents, etc.

Les avantages du cododo

Le cosleeping offre plusieurs avantages. Avant tout, cela crée une proximité entre la mère et l’enfant, ce dernier se sentant alors plus en sécurité grâce à la chaleur maternelle. Par ailleurs, le cododo permet à la mère d’allaiter son enfant au lit de manière plus pratique lorsqu’il est encore en bas âge, tout en sachant qu’un bébé peut téter plusieurs fois au cours d’une même nuit. De plus, il sera plus facile pour les parents de rassurer l’enfant en cas de cauchemars ou de crises diverses s’il dort dans le même lit qu’eux.

Les inconvénients du cododo

Bien évidemment, il faut également savoir que le cosleeping peut présenter des inconvénients, et pas des moindres. Il existe en effet actuellement une controverse autour du cosleeping : certains affirment que cette pratique multiplient par cinq les risques de mort subite du bébé, alors que d’autres pensent que le cododo permet de réduire ces risques de 50%.
Par ailleurs, certains scientifiques avancent également que la pratique du cododo empêcherait les enfants de développer leur aptitude à être indépendant, dans la mesure où il ne passe jamais ses nuits tout seul. Il développera alors une certaine dépendance envers ses parents, et il pourrait se retrouver en difficulté lorsque certaines situations l’amènent à devoir dormir seul ou chez d’autres personnes.

Les précautions à prendre pour le cosleeping

Lorsque l’enfant est en bas âge, il peut être intéressant de pratiquer le cododo. Toutefois, il existe un certain nombre de précautions à prendre.

Avant tout, il ne faut jamais pratiquer le cosleeping en bedsharing c’est-à-dire avoir le bébé dans un lit d’adultes lorsque les adultes en question ont consommé de l’alcool, des drogues sous toutes leurs formes, ou lorsqu’ils ont pris des médicaments qui peuvent affecter les réflexes, le sommeil ou autres. Par ailleurs, il faut également que le matelas soit bien ferme afin que le bébé ne s’y enlise pas, et qu’il n’y ait pas trop de draps et de couvertures qui pourraient étouffer le bébé pendant la nuit.
Donc pour résumer, le cododo ou le cosleeping peut être une méthode intéressante et plus pratique pour les parents et leur bébé, mais il faudra faire très attention car les risques existent (étouffement, etc.), tout comme les effets secondaires (dépendance aux parents, etc.).

A vous de choisir en fonction de vos besoins et de vos envies.

Publié par:

Julie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Derniers comments

  • Julie says:

    Bonjour, Effectivement le liniment peut être utilisé aussi sur les adultes notamment comme lait n

  • cochet says:

    bonjour voilà j'aimerais savoir si pour nous adultes le liniment peut nous etre utile car en cemome

Qui suis-je ?

Cajoler bébé c’est le rendez-vous des mamans qui se posent pleins de question.

Je suis Julie, jeune maman de 2 enfants et accessoirement puéricultrice de métier.

J’ai choisi de partager mon temps entre mon métier de puéricultrice à temps partiel, maman à temps plein et blogueuse pour maman qui se questionne sur le temps qu’il me reste.

Je partage donc mes coups de cœur et coup de gueule avec plaisir.

Back to Top