Lait infantile contaminé, les précautions à prendre

Tout le monde ou presque a entendu parler de l’affaire du lait infantile contaminé.

Récemment encore, des lots de lait infantile contaminés aux salmonelles ont été retrouvé dans de nombreux commerces. Le début de cette mauvaise saga remonte déjà au mois de décembre de l’année dernière, et malheureusement, elle était encore récemment toujours d’actualité.

Quelles sont les raisons de cette contamination  ?

La société portant le nom de Lactalis est en ce moment au centre d’un scandale sanitaire. Plus d’une trentaine de bébé ont été répertorié comme ayant été contaminé par le virus de la salmonelle qui était présent dans les laits infantiles utilisés par ces familles, et, fabriqué par le groupe Lactalis.

Voyons ensemble ce qu’il se passe autour de cette histoire entre deux tournée de bib’expreso pour bébé !

Que se passe-t-il au juste autour de cette affaire de contamination ?

Lors des premiers cas répertorié de contamination, le groupe Lactalis a édité une liste complète des marques concernés par la contamination. Ont été cité les marques Milumel bio, Pepti Junior sans lactose et Picot SL sans lactose notamment. Cependant les retraits des produits concernés ont plus que tarder à se généraliser, provoquant ainsi une augmentation des cas d’enfants contaminés.

Lorsque vous achetez le lait infantile destiné à votre petit, faites bien attention de vérifier la marque ainsi que le numéro de lot choisie, car certains de ces produits continuent de circuler dans les étales des magasins.

Les produits incriminé sont des produits fabriqués entre le mois de juillet et novembre. La salmonelle étant une bactéries très résistante elle peut laisser des traces chez bébé durant de longues semaine voir même de nombreux mois. Tout dépend de l’état de l’immunité de bébé lorsqu’il a contracté la bactérie. Certains enfants ayant un système immunodéprimé souffriront de conséquences plus lourdes que d’autres.

Comment cette contamination des laits infantiles s’est produite ?

Elle est causée par une tour de séchage appartenant à l’usine de Craon. Cette dernière est actuellement en mode arrêt de travail afin que les autorités sanitaires et les hauts responsables effectuent un grand traitement de désinfection et de nettoyage des lieux. Il faut savoir que durant un trimestre de l’année 2017, des travaux ont été réalisés dans cette tour. Ce qui a engendré cette contamination de la production de lait infantile. Les bébés ayant été contaminé par la salmonelle ne sont pas uniquement situé en France, il y a notamment eut des victimes déclarés en Espagne.

Une indemnisation des parents des victimes sera assurée par la firme Lactalis afin de dédommager de toutes les conséquences qui ont eu lieu.

A l’heure actuelle nous pouvons considérer que la quasi totalité des produits incriminé ont été retiré de toute les grandes enseignes, il faut cependant rester vigilent quand qu choix du lait infantile, en évitant peut être les marques du groupe Lactalis pendant encore quelques mois. Cette bactérie est très résistante, et cela même lorsque le lait est chauffé au chauffe biberon

Ce genre d’incident ne fait que renforcer l’idée qu’il n’y a rien de meilleur pour bébé que le lait maternelle lorsque cela est possible.

Publié par:

Julie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Derniers comments

  • Julie says:

    Bonjour, Effectivement le liniment peut être utilisé aussi sur les adultes notamment comme lait n

  • cochet says:

    bonjour voilà j'aimerais savoir si pour nous adultes le liniment peut nous etre utile car en cemome

Qui suis-je ?

Cajoler bébé c’est le rendez-vous des mamans qui se posent pleins de question.

Je suis Julie, jeune maman de 2 enfants et accessoirement puéricultrice de métier.

J’ai choisi de partager mon temps entre mon métier de puéricultrice à temps partiel, maman à temps plein et blogueuse pour maman qui se questionne sur le temps qu’il me reste.

Je partage donc mes coups de cœur et coup de gueule avec plaisir.

Back to Top