Premiers soins, premiers stress

L’arrivée d’un enfant dans un foyer chamboule tout. Cela chamboule notre rythme, nos habitudes et bien sur nos hormones, tout du moins durant les semaines qui suivent l’accouchement. J’écris ces lignes tout particulièrement pour celles dont l’arrivée de cet enfant représente le tout premier.

Effectivement, c’est cette arrivée qui fait le plus peur et qui surtout mets le plus de pression  à nos jeunes mamans. Comment porter bébé, comment le laver, comment le nourrir, comment être sûr de faire les bons choix. La seule chose qui ne mérite pas de « comment » est comment cajoler bébé, car c’est bien sur ce point qu’aucuns doutes n’existent.

La peur de la maladresse peut être source de stress pouvant parfois amener à certains blocages. Certes les gestes sont dans les débuts hésitants mais il est important de se faire violence pour ne pas se laisser envahir par la peur et le doute.

Afin de désamorcer les peurs il est bon d’être informée. Pour celles qui n’auraient pas fait ce travail durant la grossesse il est bon de savoir que le net déborde aujourd’hui de bons conseils sur le maternage notamment. Les institutions de proximités telles que les PMI vous aideront aussi grandement dans le conseil et ce sera aussi surtout l’occasion pour celle qui en ressente le besoin de rencontrer d’autres jeunes maman.

Voici mes premiers conseils sur les tops questions que je me suis posée durant ma grossesse .

L’allaitement :

maman qui allaite son bébé J’ai fait le choix de dire Oui à l’allaitement. En plus des bienfaits indéniables qu’il y a pour l’enfant c’est un confort sans comparaison pour la maman. Pas    besoin de se lever et d’aller préparer un biberon en plein milieu de la  nuit. Pour celles qui ne seraient pas suffisamment fournis en lait  maternel il y a toujours possibilité de se fournir à la leche ligue.

Le problème de l’allaitement réside clairement dans les douleurs qui y sont liées durant les 1ères semaines mais ne vous découragez pas, cela ne perdure pas, mais reconnaissons que c’est effectivement un mauvais cap à passer.

 

Le change de bébé :

pile de couche lavable

Cela parait assez peu important comme question à se poser, pourtant lorsque j’entendais mes amis se plaindre perpétuellement des érythèmes fessiers dont souffraient leurs enfant, j’ai tout de même jugé bon de mieux me renseigner afin d’éviter de passer par ce problème. Et la solution a été pour moi dans le choix des produits à utiliser. Trouver les bonnes marques et surtout ne pas utiliser de lingette nettoyante pour bébé. On connait bien les problèmes irritant de ce type de produits qui sont plus toxiques que pratique. En ce qui me concerne j’ai fait le choix assez radicale des couches lavables et du nettoyages des fesses de mon petit bout au liniment. En ce qui concerne le liniment rien de bien révolutionnaire, beaucoup en connaissent les bienfaits et passe la pas facilement c’est moins le cas des couches lavables. En effet c’est plus de boulots et cela nécessite une bonne dose de motivation pour ne pas craquer et repasser au jetable.

Le portage de bébé:

 

La dernière question que je me suis posée concernait le portage. Il était clair dans mon esprit que le portage devait être physiologique, il était hors de questions que je prenne un porte bébé classique sur lequel le poids du bébé est finalement complètement concentré sur ses parties intimes.

Mon cœur balançait en fait entre l’écharpe de portage, peu cher mais moyennement pratique et le porte bébé physiologique plus pratique mais bien plus cher. Les deux font clairement l’affaire et le choix se fait surtout en fonction du porte monnaie.

Les jeunes mamans sont donc au début de ce long apprentissage qu’est le nouveau métier de maman, comme tout apprentissage celui-ci est parfois parsemé de doutes de fatigue mais la plupart du temps de tellement de satisfaction et de bonheurs.

Publié par:

Julie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Derniers comments

  • Julie says:

    Bonjour, Effectivement le liniment peut être utilisé aussi sur les adultes notamment comme lait n

  • cochet says:

    bonjour voilà j'aimerais savoir si pour nous adultes le liniment peut nous etre utile car en cemome

Qui suis-je ?

Cajoler bébé c’est le rendez-vous des mamans qui se posent pleins de question.

Je suis Julie, jeune maman de 2 enfants et accessoirement puéricultrice de métier.

J’ai choisi de partager mon temps entre mon métier de puéricultrice à temps partiel, maman à temps plein et blogueuse pour maman qui se questionne sur le temps qu’il me reste.

Je partage donc mes coups de cœur et coup de gueule avec plaisir.

Back to Top